d''Arles à Jérusalem

Monastère Der mar Moussa en Syrie

Pour plus de détails, voir le blog dédié:

d''Arles à Jérusalem

Monastère Mar Moussa, Syrie

Saint Jacques m’a une nouvelle fois appelé, cette fois-ci pour marcher vers Jérusalem, en passant par Rome: J’ai cheminé dans une démarche de Paix, à la rencontre de l'Autre dans ses spécificités et ses différences en matière de langue, de coutumes et de rites.

 

J'avais choisi de marcher seule avec mon sac à dos, suivant un itinéraire que j'avais tracé, mais pouvant adapter mes étapes au jour le jour selon ma forme, mes envies et les conditions climatiques. Dans mon sac de 13 Kg, en plus de vêtements légers isothermes ainsi que de la nourriture pour 24h, je transportais un sac de couchage et un matelas, ayant fait le choix de pouvoir m'installer pour dormir dans n'importe quel lieu abrité. Je n'ai pas porté de tente à cause du poids et du risque à m'installer seule au milieu de nulle part...

 

En Italie, j'assistais à la messe quotidienne et j'ai pu loger dans quelques accueils pèlerins jusque Rome. Le temps le permettant, j'ai dormi aussi dans des cabines de plages ou une maison en travaux. Si je ne trouvais pas de salle paroissiale, de foyer d'hébergement ou de communauté religieuse, j'allais à l'hôtel, même si le coût s'avérait onéreux.

 

En Grèce, dans les villages, j'allais au bar où je demandais aux hommes si je pouvais m'installer quelque part: 2 familles orthodoxes m'ont ainsi accueillie et une famille de restaurateurs m'a trouvé un canapé dans un bureau médical. J’ai aussi dormi dans une chapelle orthodoxe abandonnée. A Thessalonique, j'ai été hébergé chez les Lazaristes, seule communauté chrétienne rencontrée.

 

A partir de la Turquie, le contact se faisait autour d'un thé et j'ai fait confiance aux familles qui m'offraient l'hospitalité. J'ai aussi dormi dans des salles municipales grâce au Mouktar du village. Dans les villes, j'allais dans des petites pensions ou des hôtels.

 

De tout mon périple, j'ai rencontré les meilleurs accueils dans les très nombreuses familles musulmanes qui m'ont ouvert leurs maisons avec une humilité et une générosité remarquables, empruntes de curiosité justifiée face à cette "routarde" qui traversait leur pays, bravant les intempéries avec son gros sac au dos, son sourire et ses quelques mots de leur langue appris en marchant... On m'offrait d'abord un thé, puis un repas et un matelas, parfois même un lit. Et toujours de l'eau chaude pour ma toilette et du feu pour me réchauffer. Les échanges avec les enfants et les femmes étaient remplis de fous rires et de sourires de connivence surtout quand j'avais poussé quelques cris d'animaux pour parler des miens ou des leurs...

J'ai toujours dit que j'étais chrétienne et ils me répondaient que l'on était frères! Nous arrivions même à échanger sur les Prophètes que nous avons en commun dans nos deux religions. Parfois, ils me demandaient de penser à eux quand je verrais la Mosquée El Aqsa de Jérusalem...

 

La palme d'or de l’accueil revient aux merveilleuses familles musulmanes de Syrie qui venaient me chercher sur le bord de la route et m'emmenaient chez elles, parfois tôt dans la journée. Pourtant, c'est un pays où je me suis sentie surveillée, contrôlée, et où "on" a trouvé le moyen de m’empêcher d’accéder à nouveau à mon blog... Je pense beaucoup à eux et j'espère qu'ils vont pouvoir enfin trouver la paix !

 

Je savais qu'en ayant une attitude personnelle de tolérance, d'écoute, de respect et d'humilité, je recevrais beaucoup en retour: Mes espérances ont été dépassées et je suis contente d'avoir pu vivre ces moments forts!

Je n'oublie pas les quelques merveilleuses communautés religieuses et familles chrétiennes de Turquie, de Syrie et de Jordanie qui m'ont permis de me ressourcer et d'expérimenter la prière en langue arabe. Eh oui, on prie Allah quand on est chrétien au Moyen-Orient...

 

Après 4850Kms en 5 mois1/2, je suis revenue riche de rencontres merveilleuses…

Pascale, lapelerinedesaintemere, 2011

© 2023 by SEA B&B. Proudly created with Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean